Formes, matières, textures… la laine et la porcelaine.

Associer ces deux matériaux me permet de les interroger sans cesse à travers leurs propriétés naturelles : la douceur, la souplesse, les couleurs vives, l’opacité  et la chaleur de la laine contraste avec le froid, la blancheur, la sensualité et la translucidité de la porcelaine.

Je questionne leurs multiples nuances, leurs résonances et leurs différences.

Singulier et unique, chaque bijou permet de renouveler et de partager cette interrogation par le toucher, le ressenti, l’ouïe pour le porteur et par le regard pour l’observateur.

Je sollicite le corps pour susciter un dialogue, faire surgir une émotion, engager une réflexion tout en tentant d’aller toujours  vers l’essentiel, le plus simple, l’évident. C’est une juste prolongation de la recherche que j’engage dans l’atelier : toucher, mélanger, ressentir, manipuler, observer l’imprévisible.

Ce dialogue passe par l’acte et le contact.

En choisissant de fabriquer cet objet de partage particulier qu’est le bijou, je propose à l’autre de vivre une expérience, un moment précieux.